sub-title_espace-monde

L'ESPACE MONDE

UN NOUVEAU RAPPORT AUX FRONTIÈRES

espace-monde-phrase

Notre rapport à l’espace et aux frontières évolue. Nous appartenons désormais à une communauté régionale et mondiale et non plus uniquement à un village, à une ville ou à un pays. Grâce au développement des transports, les distances se réduisent et nous sommes de plus en plus mobiles. Nos modes de vie, notre consommation, nos échanges s’effectuent à une échelle planétaire.

Alors que 60 % de la population vit en milieu urbain et que 39 agglomérations réunissaient plus de 10 millions d’habitants en 2015, 232 millions de personnes n’habitent pas dans leur pays de naissance. En 25 ans, le nombre de passagers aériens a plus que doublé. La population mondiale est en mouvement constant, tout comme les flux de marchandises : 9,1 milliards de tonnes de marchandises sont transportées chaque année contre 2,5 milliards en 1970.

espace-monde-1

Ces échanges se font autour de langages communs : 35 % de la population mondiale utilise l’une des cinq langues les plus parlées au monde. Quant au français, il est appelé à devenir la deuxième langue internationale dans le monde en 2050. Les échanges, facilités par ces langues communes, s’effectuent aussi dans le cadre de relations privilégiées.

espace-monde-4
espace-monde

Et au-delà des frontières nationales naissent des communautés rassemblées autour d’intérêts communs. Cela peut être le sport – 695 millions de personnes ont regardé la finale de la Coupe du monde de football en 2014 –, la musique – Apple Music a conquis 113 pays en à peine 8 mois – ou d’innombrables autres domaines qui trouvent un moyen d’expression privilégié dans les réseaux sociaux. C’est ainsi que Facebook est devenu le premier réseau social mondial avec 1,5 milliard d’utilisateurs.

espace-monde-3

Ainsi l’Europe occidentale, l’Asie du Sud-Est et l’Amérique du Nord totalisent 90 % des échanges mondiaux. Quant à la France, elle tire profit de son appartenance à l’UE : 60 % de ses exportations se réalisent au sein du marché unique. Un emploi créé dans le domaine du high-tech engendre la création de quatre autres emplois dans d’autres secteurs. D’ici 2025, les échanges commerciaux mondiaux vont tripler, ils constituent de magnifiques opportunités de développement pour nos entreprises.